Comment faire pour profiter plus longtemps de votre propre maison?

Notre espérance de vie ne cesse d'augmenter et nous restons également plus longtemps en bonne santé. De plus en plus de gens habitent dès lors plus longtemps leur propre maison. Il s'agit là d'une belle évolution, mais mieux vaut réfléchir à temps aux adaptations qu'il sera nécessaire de faire chez vous. En effet, vos capacités et vos besoins en termes de logement évoluent également avec l'âge. Voici déjà quelques conseils.


Déménagez votre chambre au rez-de-chaussée

Plus on vieillit, plus il est difficile de monter et de descendre les escaliers. Les maisons de plain-pied sont donc idéales pour les vieux jours. Si votre maison est construite sur plusieurs étages, il est alors recommandé de procéder à temps à une réorganisation des pièces. Celles dans lesquelles vous êtes le plus souvent ont leur place au rez-de-chaussée.

Dans la plupart des cas, cela signifie par exemple qu'il vous faut déménager la chambre et, si possible, la salle de bains aussi. Si vous devez toutefois encore utiliser les escaliers régulièrement, veillez bien à ce que vos rambardes soient suffisamment solides et faites installer plus tard un monte-escalier si besoin. Devez-vous alors laisser les étages se dégrader ? Absolument pas. Vous pouvez par exemple y faire une chambre d'amis ou une salle de jeux pour les petits-enfants, utiliser les autres pièces comme bureau ou débarras, et pourquoi ne pas créer enfin votre propre bibliothèque privée !? 

Créez un espace de vie ouvert et sûr

Une mauvaise chute est la cause la plus fréquente de blessures chez les personnes âgées. Aménagez dès lors votre maison à temps de manière à éviter les chutes. Il est essentiel d'avoir un sol égal et avec le moins d'obstacles possible. Supprimez donc les différences de hauteur et les seuils au maximum. Intégrez directement le tapis d'entrée dans le sol du vestibule et n'investissez plus dans des meubles bas. Pensez également à installer des matériaux antidérapants ainsi qu'une douche à l'italienne dans la salle de bains.

Si vous avez plus tard des difficultés à marcher et que vous avez besoin d'un déambulateur, d'un rollator ou d'une chaise roulante, il est essentiel que vous puissiez vous déplacer facilement dans votre logement. Si vous envisagez des travaux, optez alors immédiatement pour une pièce de vie ouverte la plus grande possible, comprenant salon et salle à manger. Abattez un maximum de cloisons et élargissez l'embrasure des portes. De cette façon, vous ferez également entrer plus de lumière naturelle et créerez un sentiment d'espace dans la partie de votre maison que vous utiliserez le plus souvent dans quelques années. Pour ce type de travaux, mieux vaut aussi tout de suite opter pour un seul revêtement de sol adapté à tous vos besoins.

Choisissez le confort, le luxe et la facilité

Vieillir n'est pas une malédiction, mais une bénédiction : vous avez plus de temps pour vous et vos enfants sont de plus en plus indépendants financièrement. Osez donc investir dans votre maison et choisissez des matériaux aussi luxueux que faciles à entretenir. On trouve encore de la moquette dans de nombreuses maisons, souvent anciennes. C'est certes agréablement chaud, mais la moquette amasse énormément de poussière et n'est pas facile à nettoyer. De plus, ce n'est pas vraiment pratique pour les personnes en chaise roulante ou utilisant un rollator.

Les sols stratifiés et les parquets de Quick-Step sont antistatiques, ils attirent donc beaucoup moins de poussière que les autres revêtements de sol. Ils sont en outre faciles à nettoyer et ne demandent que peu d'entretien. Vous pouvez les poser aussi dans la cuisine ou la salle de bains et même installer un chauffage au sol par-dessous. Et puisqu'ils sont antirayures, vous n'avez également plus aucun souci à vous faire quand vous recevez vos petits-enfants !