Trois conseils pour choisir la bonne couleur de sol

;

Les décorateurs et architectes d’intérieur étudient longuement et scrupuleusement l’art de l’association des couleurs. Aussi, ne vous sentez pas profane si, lorsque vous choisissez la couleur de sol parfaite pour compléter votre intérieur, vous êtes déconcerté par l’infinité de possibilités. Quick-Step est heureux de vous proposer quelques conseils de base.



Conseil 1: Tenez compte de la taille de la pièce

La couleur de votre sol joue un rôle de taille quant à l’impression d’espace dans une pièce. Les tons chauds ou foncés, tels que le wengé, le noyer ou le chêne, ont tendance à rendre les grandes pièces plus petites et plus feutrées. Inversement, si vous êtes à l’étroit, envisagez des couleurs de sol plus claires et naturelles, telles que le beige, le chêne clair ou l’érable, afin d’ouvrir la pièce.

Conseil 2: Étudiez la lumière

Au fil de la journée, la lumière d’une pièce change. L’examen d’un échantillon de couleur la nuit, sous une lumière artificielle, vous donnera une impression différente qu’au cours de l’après-midi au soleil. Les couleurs claires donnent évidemment un aspect plus ensoleillé à une pièce sombre. Dans les espaces clairs, avec des fenêtres du sol au plafond, un sol foncé, voire noir, peut apporter une touche théâtrale.


Conseil 3: Envisagez la pièce dans son ensemble

Ne choisissez pas la couleur de votre sol en vous basant sur une pièce vide. Veillez à ce qu’elle soit également assortie à l’ensemble du style et de l’aspect que vous voulez conférer à votre intérieur. Les couleurs naturelles créent un canevas neutre, qui permet d’attirer l’attention sur les meubles. Les tons rouges donnent une touche luxueuse et sont parfaits avec des meubles coloniaux imposants. En général, les teintes brunes sont idéales pour une décoration d’inspiration rustique.