Conseils pour le sol dans les intérieurs ouverts

;

Les intérieurs ouverts accentuent l’impression d’espace dans une habitation. Pour combiner plusieurs espaces de vie en un seul espace ouvert, vous devez cependant réfléchir à divers éléments pour choisir le sol idéal.



Convivialité

L’architecte légendaire Frank Lloyd Wright a été le premier à adopter une conception ouverte dans les maisons résidentielles. Ses idées visaient à faire de la cuisine un lieu central autour duquel la vie de famille quotidienne s’articulerait.

Ces vingt dernières années, de plus en plus de logements neufs et rénovés ont associé avec succès divers espaces de vie en une seule conception ouverte. Cuisiner, dîner ou même regarder la télévision deviennent des activités confortables, partagées par toute la famille. L’ouverture appelle à la convivialité, tout en conférant une sensation d’espace à l’habitation.



Restez cohérent

La première règle à suivre en matière d’intérieur ouvert consiste à utiliser, si possible, le moins de sols différents. Essayez de ne pas mélanger différents sols, comme le parquet et le vinyle, dans la même pièce pour éviter de découper votre pièce en pièces plus petites, ce qui gâcherait l’impression d’espace.

N’envisagez une transition de sol que lorsqu’une ouverture suffisamment étroite mène à une autre pièce. Dans tous les cas, évitez les transitions contrastantes trop visibles et les bandes de transition.

Un sol partout

Cuisines, séjours ou salles à manger imposent des prérequis différents en matière de sol. Avec un espace ouvert, tenez compte de tous ceux-ci et choisissez le type de sol qui les respecte tous. Pensez à la résistance, à l’aspect, au confort et à la durabilité en choisissant un sol magnifique qui habillera votre intérieur ouvert et instaurera la convivialité dont vous rêvez. Besoin d’inspiration ? Trouvez le sol de vos rêves sur le site de Quick-Step.