Quel type de sol pour les maisons très humides ?

;

En choisissant votre sol, il est important de tenir compte du climat dans lequel vous vivez. Vous pourrez ainsi déterminer le niveau de confort de votre maison et la pertinence du sol de vos rêves. Une forte humidité s’accompagne d’une certaine moiteur. Et tout comme vous, votre maison, vos meubles et votre plancher ne la supportent pas bien ! Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour vous aider à choisir le type de sol adéquat.



À propos de l’humidité relative et des remontées d’humidité

Idéalement, l’humidité relative se situe entre 40 et 60 %. Les maisons très humides, où les taux d’humidité dépassent 60 %, sont plutôt récentes. Dans les maisons plus anciennes, l’aération naturelle est plus courante, car elles ne sont pas aussi hermétiques et ne disposent souvent que d’un simple vitrage. Lors de rénovations, cependant, les fissures et autres trous sont bouchés et un double vitrage vient remplacer le simple vitrage. Résultat : des remontées d’humidité qui augmentent considérablement les taux d’humidité relative.

Pièces humides

Certaines pièces sont plus humides que d’autres, comme les salles de bains, les cuisines et les buanderies. Dans les maisons très humides, vous devrez toutefois tenir compte du taux d’humidité des autres pièces. Quel type de sol choisir ?


Misez sur la sécurité du vinyle

Le vinyle représente l’option la plus sûre, car il est 100 % étanche. Cela ne veut pas dire que vous pouvez poser des planches de vinyle dans votre douche à l’italienne, mais celles-ci résisteront néanmoins à une salle de bains inondée. Le stratifié de Quick-Step est également étanche. Les sols Impressive et Impressive Ultra dotés du revêtement HydroSeal représentent un choix idéal.

Quel est le sol idéal pour votre salle de bains ? Soyez créatif et découvrez la vaste gamme de sols de Quick-Step.