Sapin de Noël: manuel de survie de votre sol. Comment éviter un drame?

Quelles catastrophes un sapin de Noël peut-il entraîner ? Découvrons-les ensemble ! Et si...


Sapin de Noël manuel de survie de votre sol


1 — Vous surestimez votre propre force

Un sapin de Noël pèse entre 15 et 20 kg. Il s’agit donc d’un accessoire de taille à placer sur votre sol et à transporter seul. Ne soyez pas trop macho et demandez l’aide de votre famille ou de vos amis. Vous éviterez ainsi de traîner le sapin et de griffer votre sol !

2 — Vous prenez votre sapin pour le General Sherman

« Choisissez-en un grand », vous dit-on. « Ce sera super », ajoute-t-on. Ce ne le sera pourtant pas si vous placez votre sapin dans le pot le plus lourd que vous trouvez. Ne choisissez pas un pot dans lequel planter le General Sherman, l’arbre le plus grand du monde, et votre sol supportera très bien la pression.

3 — Vous prenez votre pot pour une piscine

Pour que votre sapin reste bien vert, vous devez l’arroser régulièrement. Faites-vous partie de ces gens qui ne savent pas quand s’arrêter ? Un bon conseil : imaginez l’excédant d’eau couler dans votre sous-couche. Vous rangerez immédiatement votre arrosoir.

4 — Vous avez trop confiance en vos animaux

Les chiens raffolent des sapins, si vous voyez ce qu’on veut dire. N’ayez pas trop confiance en vos fidèles compagnons ou ils vous laisseront un petit cadeau que ni vous ni votre sol n’apprécierez! 


Le plus important à Noël reste néanmoins la bonne ambiance que tout le monde aime. Faites de votre sapin le point central de la pièce et décorez-le selon le style de votre intérieur et de votre sol. Bonnes fêtes!