Comment préparer votre sous-plancher

Questions fréquemment posées sur le parquet

Comment préparer votre sous-plancher

Vous aurez besoin des outils suivants pour préparer votre sous-plancher : un outil de mesure de l’humidité, un aspirateur, une truelle, un marteau, des ciseaux et un tournevis manuel ou automatique.

La première chose à faire avant de poser un parquet, c’est inspecter le sous-plancher existant. Nous recommandons de tout préparer minutieusement car toute bosse ou irrégularité pourrait poser problème lors de la pose.

Retirez le revêtement de sol existant. Pour les sous-planchers collés, le revêtement de sol existant doit être complètement retiré. Pour les sols flottants, retirez d’abord les tapis, feutre tissé ou tout autre revêtement existant non étanche. Si le revêtement de sol existant est étanche, comme le PVC ou le linoléum, vous pouvez le conserver. Cependant, utilisez toujours une sous-couche adaptée et de bonne qualité.

Nous recommandons également de retirer les anciennes plinthes. Vous pouvez en installer de nouvelles après avoir posé le nouveau sol en bois. Pour ce faire, utilisez un marteau et des ciseaux.

Inspectez le sous-plancher à la recherche de dégâts ou de parties desserrées. Ne vous préoccupez pas des petits dégâts. Tant qu’aucun gros morceau ne manque à votre sous-plancher, vous pouvez poser votre sol en toute sécurité au-dessus de la partie endommagée. Vissez les parties desserrées. Mieux vaut les visser plutôt que les clouer afin d’éviter que le sol ne se soulève au bout d’un certain temps.

Si un plancher technique est présent sous le sous-plancher en bois, contactez votre revendeur pour obtenir plus d’informations.

Suite à cela, assurez-vous que le sous-plancher est sec et propre. Enlevez toute trace de graisse, de résidus et de colle. Vérifiez la présence de clous solitaires et nettoyez minutieusement le sol.

Vérifiez la teneur en humidité de votre sous-plancher grâce à votre outil de mesure de l’humidité. La teneur en humidité doit être inférieure à 2,5 CM pour une chape de ciment et à 0,5 CM pour une chape d’anhydrite. Assurez-vous que la teneur en humidité d’un sous-plancher en bois est inférieure à 10 %. Vous avez un doute sur les outils ? Demandez conseil à votre revendeur local.

Assurez-vous que le sous-plancher est nivelé.

Conseil de pro : vérifiez que le sous-plancher est de niveau à l’aide d’une de vos planches. Le sous-plancher ne doit présenter aucune irrégularité supérieure à 2 mm pour 1 mètre et 1 mm pour 20 cm.

Si la surface de votre sous-plancher est inégale, utilisez votre truelle et du composant de nivellement pour aplanir toutes les irrégularités. Gardez à l’esprit qu’utiliser la sous-couche adaptée permet également d’éviter l’apparition de problèmes liés à de légères différences de hauteur.

Regarder la vidéo

En savoir plus:


Sujets connexes

Questions fréquemment posées sur le sol stratifié

Tout ce que vous devez savoir sur les sols stratifiés Quick-Step.

Questions fréquemment posées sur le livyn

Des questions sur les sols en vinyle Quick-Step ? Consultez ce recueil de questions fréquemment posées.

Accessoires

De la pose à l’entretien et aux réparations : foire aux questions les plus fréquentes à propos des accessoires Quick-Step.
Top